top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurJeremy Lozinguez

Assureurs, quelle stratégie digitale utiliser ?

Réussir sa digitalisation est une nécessité absolue pour les agents et courtiers, le monde change, votre métier connait une transformation, comme probablement, il n'en a pas connue dans son histoire, et c'est à vous de prendre les décisions, de faire les bons choix pour propulser votre cabinet dans une nouvelle ère.

Mais comment faire ? vers qui se tourner ? je n'ai pas le temps, c'est trop compliqué.... autant de questions et de constatations qui peuvent être un frein à la mise en place de votre transformation digitale.

84% des assureurs ont conscience qu'ils doivent mettre en place une stratégie pour entrer dans ce nouveau monde, la prise de conscience est présente chez les assureurs, certains se lancent dans les réseaux sociaux, d'autres y sont déjà très actifs alors que pour d'autres encore l'intérêt n'est pas évident.

Concernant les sites internet, les agents sont dotés d'un site fourni par leur compagnie mandante, ces sites sont identiques pour tous les agents du réseau, et ils sont assez généralistes, ils représentent la marque et très peu le cabinet. Les courtiers quant à eux sont peu équipés en site internet, ou alors un site basique peu avenant.



1- Avoir un site internet personnalisé


Être connu et reconnu grâce à une identité visuelle forte, une ligne éditoriale claire et une présence numérique importante, feront de votre vitrine internet un élément de référence et d'adhésion pour les prospects en recherche de nouvelles solutions d'assurance.

Quelques agents et courtiers ont anticipé, et se sont équipés de site personnalisés qui les différencient de leurs confrères et de leurs concurrents. Ils sont facilement identifiables des clients et prospects, ils sont visibles sur le web et sur les réseaux sociaux, les futurs clients ont déjà l'impression de les connaitre, ils bénéficient d'un à priori positif de la part du prospect.

Votre site doit vous permettre d'être facilement reconnaissable, et il doit être une source de trafic supplémentaire pour votre agence ou cabinet. Les clients ou prospects cherchent des informations sur internet, ils vous sollicitent via votre site pour avoir un devis ou prendre contact avec vous mais ils veulent surtout savoir que vous n'êtes pas loin de chez eux. C'est ce qu'on appelle le phygital, contraction de physique ( pour une présence réelle) et digital ( pour une présence numérique). Le phygital correspond parfaitement aux aspirations des clients des assureurs, ils ne veulent plus se rendre en agence pour tout et n'importe quoi, ils ont leur application compagnie pour ça, mais ils veulent savoir que vous serez physiquement présent si demain il arrivait quelque chose.

Avoir son propre site permet aussi de communiquer sur ce qui vous semble important voire primordiale. Un cabinet expert en risque d'entreprise pourra orienter toute la communication de son site sur cette branche de marché, pour celui qui est spécialisé en assurance de personne, le site sera axé sur ce domaine. Enfin celui qui est plus généraliste, pourra avoir un site avec différents accès vers les marchés qu'il développe.

Avoir son propre site internet c'est l'assurance d'être indépendant dans son choix d'axe de communication, c'est aussi la certitude d'avoir une présence digitale unique et personnalisée et qui vous différenciera des autres assureurs de votre zone de chalandise. Venez faire un tour sur www.boostez-votre-agence.com 1ère agence web dédiée exclusivement aux assureurs.


2- Les réseaux sociaux

Ils sont nombreux et vous permettront de créer une communauté qui vous suivra si le contenu que vous leur proposez correspond à leurs attentes. Autant vous dire tout de suite que le monde de l'assurance ne fait pas rêver les followers, alors il va falloir être patient, avoir une communication décalée, et surtout différente suivant le réseau social utilisé. Faisons un tour non exhaustif des différents médias disponibles:


- Facebook, le plus connu d'entre tous, vous l'utilisez probablement à titre personnel, et vous vous demandez quelle utilisation vous pourriez en faire pour votre cabinet ou agence. On va sur facebook pour se détendre, ne soyez donc pas trop "compagnie" , c'est à dire évitez les publications de vos offres commerciales ( 2 mois gratuits, -30%...) vous verrez très vite que ça ne rapporte ni like, ni partage. Les seuls petits pouces bleus que vous allez avoir vont être ceux de votre entourage proche, qui sont déjà clients chez vous et convaincu de votre professionnalisme. Il faut donc être innovant, percutant, et pret à jouer le jeu du social média. Postez des photos ou des vidéos de la vie de votre cabinet, une réunion client, un pot d'anniversaire de la collaboratrice, ou encore le témoignage d'un client satisfait de votre réactivité et de votre professionnalisme dans la gestion de son sinistre... Vous pouvez aussi donner des conseils face caméra. Bref les followers veulent voir ce qu'il se passe derrière la façade de l'agence, ils veulent connaitre la vie de l'intérieur, et si demain ils souhaitent changer d'assureur, il y a de fortes chances pour qu'ils pensent à vous.


-Instagram, le petit frère de Facebook, a un objectif visuel, tout part d'une photo ou d'une vidéo accompagnée d'un texte et souvent de hashtags, partagez vos moments de vie avec de belles photos, vous pouvez y ajouter un coté décalé, n'hésitez pas vous mettre en scène, après tout, c'est vous le boss ! Une story dans les bouchons où vous annoncez que vous serez en retard à votre prochain rdv, une gamelle en ski, ou encore quand vous soufflez vos bougies d'anniversaire, le follower est friand de ce genre de posts, ça rend votre profession plus accessible, plus claire, et permet aux prospects de s'identifier à vous.


- Twitter, est un média social d'information, vous devez opter pour une communication sérieuse, claire et précise, le nombre de caractères est limité, il faut donc être percutant, avoir un discours sans ambiguité, et surtout ne jamais intervenir sur des sujets clivants ( politique, mouvement social, religions...) au risque de faire un bad buzz, Twitter est sûrement le réseau social où la bashing est le plus important. Les haters utilisants des pseudos peuvent très vite vous prendre à partie.


- Linkedin, est le plus sérieux d'entre tous, il est destiné aux professionnels, on y partage des expériences, des témoignages clients, des articles, on peut participer à des discussions sur des thèmes précis, et c'est un excellent outil de prospection. En tant qu'agent ou courtier vous devez être sur

Linkedin !


La liste est encore longue, mais tous ne sont pas adaptés à votre métier, soyez présent sur tout ou partie de ces réseaux, communiquer régulièrement, et soyez créatifs.

Chez www.boostez-votre-agence.com, on peut s'occuper de votre communication sur les réseaux sociaux.


3- Le chatbot

Outil indispensable de votre site internet, le chatbot est votre collaborateur virtuel, il répond aux clients jour et nuit sur des questions simples et orientées avec un système d'entonnoir. Vous avez sûrement déjà discuté avec un assistant virtuel, quand vous entrez sur un site et qu'une fenêtre s'ouvre pour vous apporter assistance avec la photo du soit disant conseiller, en réalité vous discutez avec un chatbot. Avoir cette application sur votre site permet à vos clients d'obtenir ce qu'ils cherchent avant tout aujourd'hui, la réactivité, voire même l'immédiateté. Pour cela il faut que votre chatbot soit bien paramétré, il existe deux types de communication virtuelle, soit à base de questions ouvertes avec l'accès à une libre réponse de l'assuré, soit avec un système de questions fermées avec deux choix de réponses possibles, afin d'amener l'assuré dans l'entonnoir jusqu'à ce que le chatbot puisse donner le renseignement demandé.

Tous les sites que nous proposons offrent un chatbot ( www.boostez-votre-agence.com).




4- Google Ads

Google vous permet de faire des publicités ciblées sur son site. Quand vous faites une recherche sur Google, sachez que les 3 premiers résultats sont des publicités en rapport avec votre recherche, il est d'ailleurs noté "Annonce" devant la publication. Vous déterminez vous-même votre budget journalier, et à chaque clic sur votre annonce, Google retirera de votre budget quotidien, le coût du clic jusqu'à épuisement. Exemple, votre budget quotidien est de 10€, et le coût par clic estimé par Google est de 2€, vous aurez donc 5 visites dans la journée, puis Google retirera votre annonce, et la remettra en ligne le lendemain dans la limite de 10€...

N'hésitez pas à nous contacter pour plus de conseils, www.boostez-votre-agence.com



Voilà une liste de point à mettre en place pour faire de votre digitalisation une réussite, il n'y a pas de recette miracle, il faut être patient et soit se former à ce nouveau métier soit faire confiance à une équipe de professionnels. L'assurance de demain commence aujourd'hui !


"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements" Ch Darwin


57 vues0 commentaire

Comments


bottom of page